Comment agir face à un poisson constipé ?

Discus avec selles blanches

Certaines espèces de poissons sont fréquemment sujettes à de stroubles digestifs. C'est le cas par exemple des poissons rouges, des combattants, des discus ou des cichlidés africains. Le transit digestif ralentit voir s'arrête totalement (occlusion), et dans les cas avancés, une entérite (selles blanches filamenteuses), un gonflement de l'abdomen ou des troubles de la flottabilité peuvent aggraver ce tableau clinique.

En première intention, il est recommandé d'isoler le poisson des autres pensionnaires (dans un aquarium dédié), puis de le mettre à jeun pendant 48 à 72 heures.

Si cette diète forcée ne règle pas le problème, le recours à un laxatif peut s'avérer utile. Classiquement, il existe deux possibilités d'administration : la voie orale et la balnéation.

Laxatif par voie orale : huile de ricin

Si le poisson a toujours de l'appétit, il est possible de lui faire ingérer un peu d'huile de ricin (disponible en pharmacie), soit directement avec une sonde oesphagienne de diamètre adapté, soit en enrobant un aliment sous forme de granulé. L'huile de ricin Ricinus communis doit son activité purgative (stimule la motricité intestinale) à un acide gras, l'acide ricinoléique.

Laxatif par balnéation : sel d'Epsom

Le sel d'Epsom (disponible en pharmacie) est chimiquement du sulfate de magnésium (MgSO4). Il doit être utilisé avec précaution car certaines espèces comme les Characidés ne tolèrent le sulfate de magnésium aux doses thérapeutiques employées. Les posologies usuelles pour les poissons rouges, les combattants, les discus (discus commun et discus de Heckel) et les cichlidés africains sont :

Type Durée du bain Dose en gramme par litre
Bain long 2 à 3 jours 0,2 g/L
Bain court 15 à 30 minutes* 5 à 10 g/L

* Attention : le poisson doit être immédiatement retiré du bain s'il venait à présenter un comportement évocateur de stress (agitation, respiration très rapide, perte d'équilibre).

register