Quelles sont les recommandations pour les prélèvements de tissus destinés aux analyses histologiques ?

Pot de prélèvement pour analyse histologique

Les prélèvements doivent être réalisés et fixés dans les 5 minutes suivant la mort/euthansie de l'animal afin d'éviter les dégradations liées aux phénomènes d'autolyse et de développement bactérien qui peuvent se mettent en place très rapidement.

L'épaisseur de chaque échantillon ne doit pas dépasser 1 cm (si nécessaire, faites des sections d'organes) : les prélèvements doivent être suffisamment petits pour permettre au fixateur de diffuser rapidement au sein de l'échantillon.

1 volume maximum d'échantillon pour 10 volumes de fixateur : la quantité de fixateur doit être suffisante pour stabiliser l'ensemble des tissus biologiques.

Ne pas mélanger des espèces différentes dans un même pot de prélèvement. Bien identifier le contenu de chaque pot de prélèvement.

Recommandations en fonction de la taille des poissons

Poissons de moins 3 cm de longueur

  1. Ouvrir l'abdomen du poisson avec un scalpel, le long de la ligne médiane ;
  2. Placer dans le fixateur le poisson en entier, en veillant à ce qu'il ne reste pas d'air dans sa cavité abdominale.

Poissons entre 3 et 6 cm de longueur

  1. Décapiter le poisson ;
  2. Placer dans le fixateur les 2 morceaux de poisson.

Poissons entre 6 et 15 cm de longueur

  1. Prélever l'ensemble des organes de la cavité abdominale ;
  2. Prélever la tête préalablement fendue verticalement et dans le sens de la longueur ;
  3. Prélever une darne de 1 cm d'épaisseur au milieu de l'abdomen ;
  4. Placer dans le fixateur tous les morceaux de poisson précédemment prélevés.

Poissons de plus de 15 cm de longueur

  1. Prélever un échantillon de tous les organes (coeur, foie, intestin avec pancréas, rate, rein) ;
  2. Prélever deux arcs branchiaux de chaque côté ;
  3. Prélever le cerveau après avoir incisé la tête verticalement et dans le sens de la longueur ;
  4. Prélever un bout de peau avec le muscle sous-jacent au niveau de la ligne latérale ;
  5. Placer dans le fixateur tous les morceaux de poisson précédemment prélevés.

Choix du fixateur

Les prélèvements doivent être conservés dans un fixateur histologique qui contient 4% de formol (=10% de formaldéhyde) ainsi qu'un tampon. Nous pouvons vous envoyer des pots de prélèvement histologique dans le cadre de nos analyses.

Mises en garde

Le formol est volatil et même à faible concentration il est irritant (au-dessus d'une concentration de 0,1 mg/kg dans l'air) : il peut irriter les yeux et les muqueuses, causant des conjonctivites, des maux de tête et des difficultés à respirer accompagnées de douleurs dans la gorge.

register