Peut-on donner du pain à manger à des carpes koïs ?

Message d'avertissement

Covid-19 et confinement : Missions vétérinaires dont la continuité doit être assurée : instruction technique de la DGAL.
Bassin de carpes koïs

En complément de l'aliment de base, il est possible de donner occasionnellement du pain à ses carpes koïs, mais il faut respecter quelques règles.

Le pain n'est pas réellement adapté aux besoins nutritionnels des carpes koïs. Bien qu'il contienne des protéines végétales (environ 9 % de protéines), cet apport reste largement insuffisant ; de plus, une partie de ces protéines est représentée par du gluten qui est une fraction protéique totalement insoluble (et indigeste).

La forte concentration en glucides ou hydrates de carbone (environ 50%), peut également induire des troubles métabolique comme une dégénérescence hépatique (excès de glycogène).

L'apport vitaminique du pain est intéressant (vitamines vitamines A, B, C, E) mais reste très faible par rapport aux aliments spécifiques pour carpes koïs.

Du pain complet plutôt que du pain blanc

Selon Mark Davies (La grande encyclopédie des fascinants koi, éditions Chantecler), le pain blanc devrait être proscrit car il contiendrait du sulfate d'aluminium, un additif utilisé comme agent blanchissant et serait un toxique chronique pour les carpes kois.

Du pain de mie plutôt que du pain dur

Le pain dur peut occasionner des blessures dans la cavité buccale. Il faut donc privilégier le pain de mie ou à défaut, préalablement faire tremper le pain dur dans de l'eau.

register