Qu'est ce que le Hikui ?

Message d'avertissement

Covid-19 et confinement : Missions vétérinaires dont la continuité doit être assurée : instruction technique de la DGAL.
Carpe atteinte de Hikui

Le Hikui est une maladie cutanée bénigne que l'on retrouve chez certaines variétés de carpes koï (Kohaku, Sanke, Showa). Il affecte les individus de plus de 2 ans ayant une très bonne qualité de rouge et touche aussi bien les mâles que les femelles.

Cette maladie affecte initialement les zones cutanées rouges (Hi) mais peut s'étendre aux autres couleurs (spécialement le blanc).

Cliniquement, les individus malades développent une hyperplasie de l'épiderme, puis une inflammation et finalement une érosion cutanée (les éleveurs japonais l'ont initialement appellé "Hi Kui Wa-mu" en raison de l'aspect de ces lésions). Ces lésions sont souvent associées à des hémorragies ou à un érythème. Les zones rouges deviennent souvent blanches, mais des zones blanches peuvent aussi devenir pigmenté (migration d'érythrophores).

Les lésions sont généralement localisées sur le dos et le dessus de la tête, plus rarement sur ​​le ventre ou les côtés du bas-ventre. Les poissons succombent rarement aux lésions cutanées, et finissent par guérir mais associé à des changements de coloration de la peau.

De nombreuses étiologies ont été évoqué (inflammation chronique, neoplasie), mais sans certitude scientifique. Les récidives saisonnières sont fréquentes.

Traitements

Contrairement aux lésions surélevées de la variole de la carpe (Pox Carp CyHV-1), le Hikui peut facilement être gratté (avec des boules de coton).

Les traitements topiques (désinfectant local) ont tendance à accélérer la guérison des lésions cutanées (même sans traitement, elles finissent par régresser spontanément).

Les antibiotiques peuvent parfois être administrés pour prévenir les infections bactériennes secondaires.

Diagnostics différentiels

Infectieux :

  • Parasites : "red-eating worm",
  • Autres parasites : protozoaires,
  • Champignons : dermatophytes ou aflatoxines,
  • Bactéries,
  • Virus : herpèsvirus.

Non infectieux :

  • Environnement: toxines, coups de soleil, nutrition, mauvaise qualité de l'eau, charge organique élevée,
  • Néoplasie: cancer de la peau, fibrosarcome,
  • Susceptibilité génétique (héréditaire).
register